Careers

Stagiaire Technicien en Ingénierie Mécanique - William Becht

 

Cet article est extrait de la collection: "Cummins: All Access", un recueil de récits basés sur la vie réelle des employés de Cummins.  Cette collection est conçue pour fournir un aperçu, dans les coulisses de Cummins, de la manière dont les employés développent leur carrière.

Les stagiaires techniciens à temps complet de Cummins embarquent dans une aventure extraordinaire dès leur première journée de travail.  Chaque étudiant profite d’une expérience enrichissante de 10 à 12 semaines où sa formation technique est enrichie par nos programmes d’innovation et de développement internationaux.  William Becht, stagiaire technicien en ingénierie mécanique à temps complet, apprend rapidement que l’innovation se trouve partout chez Cummins.

William, vétéran du cœur de la Marine des États-Unis et étudiant en technologie d’ingénierie mécanique de l’Université Purdue de New Albany, réalise son deuxième stage chez Cummins et est membre de notre équipe dédiée à l’ingénierie grande puissance à Seymour.

"Je participe au lancement du nouveau moteur Cummins de 95 litres, le QSK95.  Cet impressionnant moteur est utilisé dans les locomotives, génère plus de 4 000 chevaux-vapeur et mesure 8 pieds.  Mon équipe développe un environnement de fabrication étendu pour répondre aux commandes des nouveaux clients."

Dans le cadre de votre pass All Access:

William commence tôt sa journée par une réunion confidentielle sur la production du QSK95 et sa ligne de fabrication.  Il réalise la forte visibilité de ce projet qui consiste à transformer un large espace des installations de Cummins en un environnement de production de classe mondiale en seulement 30 jours.  De nouveaux logiciels et équipements ont été reçus par l’équipe logistique et devront être utilisés par les employés pour construire chaque moteur.  

"Mon équipe s’est mise en relation ce matin avec l’équipe en charge de l’introduction des offres exceptionnelles (IOE) pour examiner la conception des postes de production.  D’un point de vue d’ingénieur, il y a tant de choses à analyser lors du lancement d’une nouvelle ligne d’assemblage.  Composants, postes de travail, flux de circulation des employés et postes de stockage des matériaux - une collaboration précise est nécessaire à cette réalisation."​

L’expérience de William dans l’armée en tant qu’ingénieur de combat convient naturellement pour le projet.

"Les ingénieurs de combat se concentrent sur la démolition et la construction. On parle de la construction à partir de zéro d’un nouveau camp pour les troupes ou la destruction d’un champ de mines lors d’une patrouille.  Nous sommes toujours prêts à tout dans l’armée - et je suis prêt à tout chez Cummins."

Après la réunion, William se joint à plusieurs collègues ingénieurs et techniciens sur le poste de travail du vilebrequin du moteur qui est en cours de développement dans l’atelier de fabrication.  Le groupe commence une longue session d’essais du nouveau logiciel pour étalonner chaque outil de production utilisé dans le processus de fabrication.

"Actuellement, nous encodons les perceuses qui seront utilisées par chaque agent de production.  Nos outils agissent selon des points d’alignement définis par le logiciel de précision et basés sur la taille individuelle de chaque tête de boulon.  Les normes mondiales de qualité de Cummins sont chef de file dans l’industrie, il est donc important pour nous d’éliminer toute variance de spécifications."

William met toute son énergie dans ce projet critique pour l’équipe en charge de l’IOE.

"Ce stage n’est décidément pas ordinaire.  Nous paramétrons la ligne d’assemblage pour la première fois et tout le monde s’affaire au sein de l’équipe d’ingénierie.  Il s’agit vraiment d’une chance unique: cette nouvelle ligne produira bientôt le moteur le plus puissant jamais conçu par Cummins."​

Juste avant midi, William quitte l’atelier de fabrication et se joint à l’équipe d’ingénierie pour une réunion sur l’avancée des progrès dans les bureaux de nos installations.  Il s’agit d’une réunion à huit clos à laquelle participent environ 20 employés.

"Je me rends à une réunion de groupe avec les ingénieurs en charge de l’IOE.  Nous discuterons des nouvelles technologies qui seront disponibles cette semaine et de la stratégie à adopter pour les postes de travail en développement.  Aujourd’hui, nos installations ne sont qu’un sol vierge en ciment, mais nous fabriquerons des moteurs bêta destinés à nos cellules de test sous 30 jours."​

William quitte le bureau juste après midi pour un déjeuner rapide avec son maître de stage, Larry.  Larry travaille chez Cummins depuis plus de 20 ans et peut offrir un aperçu de l’entreprise détaillé au technicien prometteur.

"Il fait partie de notre équipe en charge de l’excellence fonctionnelle, nous pouvons donc parler de tout.  Ses conseils sont un avantage important, car on apprend toujours quelque chose ici.  Il m’aide vraiment à visualiser les options de carrière qui s’offrent à moi au sein de Cummins.  Je veux tirer le meilleur parti de cette opportunité, et le fait d’avoir ce genre d’ami ici pour m’aider dans cette expérience est un sentiment très agréable."​

William retourne à l’atelier de fabrication après le déjeuner et rejoint ses collègues sur un autre poste de production qui est en développement.  L’équipe analyse la distribution des matériaux dans l’espace de travail du bloc moteur et organise l’espace pour le flux des composants.

"La fiabilité est importante dans l’innovation, c’est pourquoi nous construisons chaque poste pour qu’il fonctionne avec cohésion lorsque la production sera prête à être lancée.  Les études que je poursuis à Purdue m’aident lorsque je suis dans l’atelier avec nos ingénieurs et que l’équipe collabore sur des technologies logicielles et des composants."​

Finalement, à la fin de la journée, William participe à une réunion en tête-à-tête avec son superviseur sur son développement professionnel.  Ils discutent de la manière dont le projet de la ligne de fabrication avance, de l’expérience que représente la contribution à l’équipe et d’un projet à venir auquel William participera.

"Les stagiaires sont là pour apprendre, je suis donc ravi qu’il me fasse part d’un feedback.  J’apprends chaque jour quelque chose de différent et je suis excité qu’on me confie plus de responsabilités.  Il sait que je réalise que ce que l’on fait est important et que je n’ai aucun problème pour mettre la main à la pâte.  Le fait qu’il me laisse avoir un impact sur notre équipe est un sentiment très agréable.  Les stagiaires techniciens font partie de notre succès chez Cummins - alors, mettons la main à la pâte et assemblons cette ligne de moteurs ensemble!"​