Careers

Ingénieur d’Intégration Post-Traitement - A.J. Ausby

 

Cet article est extrait de la collection: "Cummins: All Access", un recueil de récits basés sur la vie réelle des employés de Cummins.  Cette collection est conçue pour fournir un aperçu dans les coulisses de Cummins de la manière dont les employés développent leur carrière.

Les moteurs de Cummins se caractérisent par un dosage extrêmement précis de composants, de fonctionnalité et de performances, comme aucun autre moteur diesel du secteur.  Ils sont innovants et intègrent des systèmes complexes pour apporter des performances de classe mondiale à nos clients.  A.J. Ausby est un ingénieur d’intégration post-traitement qui aide à affiner l’équilibre entre le moteur et les performances systèmes post-traitement.

A.J., étudiant de l’Université de Floride centrale ayant obtenu un diplôme en génie mécanique et systèmes énergétiques, a effectué un stage chez Cummins en 2010 avant d’accepter un poste à temps plein en 2012.

"Mon équipe joue le rôle de trait d’union entre les performances de combustion à l’intérieur du moteur et le système post-traitement.  C’est une expérience d’apprentissage formidable parce que je soutiens deux équipes très performantes et que je développe des solutions d’ingénierie qui optimisent le succès des deux systèmes."

Dans le cadre de votre pass All Access:

A.J. commence sa journée à la cellule de test du Centre technique de Cummins pour analyser les données issues du logiciel de réglage exclusif de Cummins.

"Nous débutons la journée en examinant les données de performance d’un prototype de moteur.  Nous avons modifié notre plan d’essai hier dans le but de mieux équilibrer nos contrôles, alors je trouve intéressant de voir comment les nouveaux niveaux de température réagiront à l’intérieur du système post-traitement.  Notre processus de conversion repose sur la chaleur : sans elle, les molécules de gaz ne se mélangent pas avec l’urée, ce qui affecte les performances."​

Après avoir examiné les résultats des tests réalisés pendant la nuit, A.J. retourne à son bureau et contacte une de ses collègues de l’équipe d’ingénierie.  Elle le rejoint pour discuter des modifications apportées au plan d’essai : cela représente un nouveau rebondissement que l’équipe devra prendre en compte.

"Il est important que nous analysions la manière dont l’efficacité de nos réglages s’est accrue mais il semblerait qu’un autre composant ait réagi différemment une fois que la limite de spécification a été atteinte.  Je veux revoir les données avec notre équipe car nous avons une marge de progression.  Nos tests ont eu un effet contraire mais équivalent."

Les collègues trouvent une salle de réunion à l’improviste de manière à pouvoir collaborer en projetant les résultats des tests sur une grande télévision murale à écran plat.  Au cours de la conversation, A.J. aborde le processus avec patience parce que la recherche et développement est une aventure stimulante mais en évolution constante.

"Nous avons reçu un rapport satisfaisant mais nous avons été confrontés à une conséquence malencontreuse.  Voilà ce que l’on découvre lorsque l’on travaille dans l’ingénierie chez Cummins: nous examinons un processus délicat qui nécessite un long cycle d’apprentissage.  Tout peut arriver lorsque l’on commence à simuler des environnements extérieurs.  Par exemple, le fonctionnement d’un moteur est différent en hiver et en été en raison de la chaleur et de l’humidité.  La densité de l’air change de manière significative avec les changements de saison, sans parler des effets liés à l’altitude."​

Juste avant le déjeuner, A.J. retourne à la cellule de test pour commencer un plan d’essai sur un second prototype de moteur.

"Nous commencerons à tester les points de l’état stable plus tard dans la journée.  Nous maintiendrons les sorties et entrées de puissance du moteur à un niveau constant pour réaliser un réglage point par point puis nous augmenterons lentement les tours par minute (RPM).  Cela nous permettra de mesurer la performance graduelle lorsque nous interpréterons les recherches."

A.J. quitte le Centre technique pour déjeuner avec son équipe.  En cette belle journée, l’équipe profite de cette pause de midi pour fêter l’anniversaire de l’un de ses membres.

"Nous aimons changer nos habitudes et essayer différents restaurants. Aujourd’hui, nous allons dans un restaurant japonais de sushis. Cela nous rapproche en tant qu’équipe; nous nous soucions les uns des autres."

Après le déjeuner, A.J. reçoit un message qui contient des diagnostics mis à jour sur les moteurs actuellement testés sur le terrain.  Il commence à examiner les données provenant de plus de 50 prototypes mis en application chez des clients du monde entier.

"Je vérifie les données de terrain pour analyser les différences entre les cellules de test et les conditions réelles.  Les essais de performance sur le terrain nous permettent de montrer à notre équipe qu’il existe des variables environnementales que nous ne pouvons pas isoler.  Par exemple, nous avons planifié de transporter des moteurs sur une longue distance, depuis Indianapolis jusqu’à San Francisco, en passant par Denver, pour pouvoir mesurer la manière dont les environnements de haute altitude altèrent les performances."​

En milieu d’après-midi, A.J. a une conférence téléphonique avec un important client de Cummins qui installera un prototype de moteur dans l’un de ses camions basé à Death Valley.  A.J. est très enthousiasmé par cette opportunité puisque l’environnement est unique par rapport à ce que l’équipe a testé récemment.

"Ce moteur tirera des remorques de 18 roues et connaîtra des changements d’altitude lors de ses parcours.  Là-bas, les températures peuvent atteindre plus de 40 degrés. Nous mesurerons donc la densité de l’air et l’impact sur les performances.  Nous testerons également un système de refroidissement différent pour voir comment il impacte l’ensemble du moteur." ​

Tard dans la journée, A.J. se rend à une réunion en face-à-face avec sa supérieure hiérarchique pour parler de son développement de carrière.  La conversation met l’accent sur les projets à venir et les opportunités de mentorat.  

"Je lui pose des questions sur différents scénarios de projets et elle me permet de bénéficier de son expertise ou de son réseau.  Je suis satisfait car c’est un bon leader qui se soucie réellement de notre équipe.  Elle ne cherche pas à nous surcharger de travail et elle veut vraiment développer nos compétences."​

Alors qu’A.J. termine sa journée, il réfléchit à la possibilité de reprendre des études pour passer son diplôme de master en ingénierie et se demande pourquoi Cummins soutient son projet de formation continue.

"Chez Cummins, adopter une réflexion qui sort du cadre de votre bureau est bien plus qu’une simple partie de votre travail. C’est le travail.  Vous devez apprendre, travailler et faire progresser votre développement: c’est ce qui me permet de rester concentré et vif.  Les études supérieures me permettront de mieux comprendre les systèmes thermiques et m’apporteront de nouvelles opportunités d’apprentissage.  Cela me permettra de me tenir informé de ce qui se passe dans notre domaine car devenir un excellent ingénieur demande beaucoup d’efforts.  Nous savons que cet emploi n’est pas ordinaire et j’ai envie de m’améliorer."​