Careers

Ingénieure de la Fiabilité - Lina Uribe

 

Cet article est extrait de la collection: "Cummins: All Access," un recueil de récits basés sur la vie réelle des employés de Cummins. Cette collection est conçue pour fournir un aperçu dans les coulisses de Cummins de la manière dont les employés développent leur carrière.

Travailler en tant qu’ingénieur de la fiabilité chez Cummins consiste à évaluer constamment des données provenant de différentes sources d’informations.  Lina Uribe, ingénieure de la fiabilité des produits, est chargée d’analyser les données qui permettent à Cummins de maintenir sa réputation mondiale en matière de fiabilité.  Son rôle quotidien consiste à aider les équipes de produit client à comprendre le cycle de vie des composants et à aider les équipes de conception d’ingénierie à résoudre les problèmes qui affectent la longévité.

"Je suis membre de l’équipe d’excellence fonctionnelle de l’entreprise, qui collabore avec d’autres ingénieurs pour aider les équipes à comprendre les informations que développent nos experts de la recherche.  Mon équipe fait le lien entre l’innovation des nouveaux produits et l’amélioration des produits existants, ce qui est important parce que nous concevons des procédures et des normes pour gérer les risques liés à la fiabilité." 

 

Dans le cadre de votre pass All Access:

Lina, qui a obtenu un master en ingénierie industrielle à l’Université de Purdue, vient au bureau de bonne heure et passe du temps à mettre à jour tranquillement une présentation pour une réunion Six Sigma qu’elle dirige cette semaine.  Il s’agit d’une initiative essentielle au sein de la société et Lina est enthousiaste à l’idée de présenter les données qui permettront à son équipe de prendre de meilleures décisions.  Elle sait qu’il est important de prêter attention au moindre petit détail avant de finaliser le calendrier du projet et que cela pourrait assurer le succès de la réunion:

"Il arrive parfois que la planification de projet consiste en des choses simples, telles que s’assurer que les salles de conférences et la participation de l’équipe d’ingénierie ont bien été confirmées.  À d’autres moments, comme ce matin, c’est plus compliqué. Je travaille sur le guide de discussion préliminaire pour nos recherches “La voix du client” (voice-of-customer, VOC).  Comme il s’agit d’une téléconférence, la réunion virtuelle doit être efficace pour tous les employés internationaux qui participent."

Les recherches VOC sont très importantes dans le cadre du projet de Lina.  Elle réalise que c’est en obtenant les voix adéquates que l’on pourra satisfaire le besoin de perception centrée sur le client et mener les solutions dans le bon sens.​

"Ce que je pense n’est pas important; nous devons penser à tous ceux qui pourraient être affectés par les données.  Nous adoptons une réflexion qui sort du cadre de notre bureau pour nous assurer que le projet apporte une valeur réelle.  Tout ce que nous faisons chez Cummins tient compte de nos employés, de notre fabrication, de nos clients et de nos utilisateurs finaux."​

En milieu de matinée, Lina se rend à une réunion avec les leaders en ingénierie de différentes unités commerciales pour discuter du travail standard d’ingénierie (engineering standard work, ESW).  La session implique que Lina présente les données de fiabilité pour déterminer les causes et les effets.  Ainsi, l’équipe pourra mieux hiérarchiser les améliorations ESW pour les douze prochains mois.  Elle sait que la hiérarchisation ESW est importante dans le processus de développement des nouveaux produits et le développement des futurs programmes clients.​

"Je montre à nos leaders les domaines d’améliorations qui ressortent de ces données.  Nos ingénieurs améliorent constamment la conception de nos produits mais les essais coûtent parfois très cher.  Nous utilisons donc les ressources efficacement et nous collaborons sur les opportunités les plus importantes."​

À midi, Lina a un déjeuner de travail avec sa responsable.  Elles se retrouvent dans un restaurant local pour profiter d’un moment à l’extérieur du bureau tout en discutant des mises à jour concernant le projet et le plan de travail.  Lina apprécie d’obtenir des commentaires sur son développement professionnel, notamment car il s’agit de son premier emploi après l’université.​

"Elle voit mes forces et mes passions et s’assure que je fais du bon travail.  J’aime m’impliquer auprès de mon université et recruter de nouveaux employés, alors elle m’encourage à développer mes compétences de leadership.  Je veux m’inspirer de son exemple pour devenir un leader en ingénierie un jour."​

Après le déjeuner, Lina participe à un événement de réseautage organisé par un groupe d’affinité latin.  De nombreux employés prennent le temps d’interagir entre eux et de discuter de leurs aspirations professionnelles au travers de ce réseau.  ​  

"Il y a beaucoup de personnes jeunes chez Cummins et notre groupe d’affinité est un système de soutien où je peux rencontrer des gens partageant des intérêts semblables.  Nous recherchons tous la même chose et nous sommes nombreux à nous porter bénévoles ensemble pour aider les étudiants latins à aller à l’université et obtenir un emploi."​

En milieu d’après-midi, Lina participe à un forum sur l’ingénierie de la fiabilité.  Il s’agit d’une réunion virtuelle en ligne, au cours de laquelle les employés discutent des projets mondiaux actuellement en développement.  ​  

"Le forum de ce jour répondra aux questions liées aux nouvelles mises à jour logicielles.  Ce qui est super chez Cummins, c’est que nous apprenons sans cesse: sur quoi les gens travaillent, la manière dont nous nous améliorons et où aller au sein de la société.  J’adore la manière dont tout le monde essaye de vous aider à vous développer."​

En fin de journée, Lina revient à son bureau et examine les nouvelles demandes de données de fiabilité reçues dans l’après-midi.  L’une des demandes provient de l’équipe des cylindres de moteur, qui participe au lancement d’un nouveau produit.  L’équipe demande à Lina d’identifier le meilleur type d’analyse pour leur projet.​

"Nous devons jouer les détectives et poser des questions telles que 'Pourquoi me demandent-ils ces données?' 'Quelles sont les données issues des cellules de test que nous devons considérer?' 'Essaient-ils d’améliorer la conception des futurs produits?' 'Parlons-nous réellement de conception ou s’agit-il de la longévité des produits?' C’est vraiment difficile de réfléchir sérieusement à chaque situation mais j’ai l’impression d’avoir un impact important!"​

À la fin de sa journée, Lina quitte le bureau pour aller à la bibliothèque locale.  Elle rencontre une lycéenne qui étudie pour le test d’aptitude SAT et l’aide à atteindre un meilleur score.  ​  

"Nous parlons beaucoup du fait de trouver la bonne carrière après l’université et de la vie sur le campus.  Cela me rend heureuse parce que je crois que c’est grâce à l’éducation que nous accomplissons le plus de choses dans notre vie.  Je crois que je peux la conseiller mais aussi être une amie.  Les décisions qu’elle doit prendre maintenant sont très importantes, alors je veux contribuer si je le peux et faire la différence."​